La Ferme du Rail est portée par REHABAIL, société coopérative sociale créée en mars 1993 ayant pour objet l’amélioration des conditions d'insertion dans un habitat normal de populations défavorisées. A cette fin, elle mène une action sociale, humanitaire, d'assistance et de bienfaisance.

REHABAIL fédère les intérêts des associations qui l'ont fondée avec l’association Bail Pour Tous, dont la mission est l’accompagnement social dans le logement. Ces organismes à but non lucratif, actifs depuis plus de 30 ans sur le terrain de l’insertion et de la lutte contre la rupture sociale, sont Atoll 75 (hébergement social), Travail et Vie (insertion par l'activité économique) et GRAJAR (prévention spécialisée).

REHABAIL SARL UES

RCS Paris 390 340 842 - APE 853 K

Agrément de la Préfecture de Paris pour la réalisation en maîtrise d’ouvrage de logements adaptés destinés à des familles défavorisées

24/26 rue des Prairies - 75020 Paris

Responsable de publication : F. Lauprêtre

© 2016-2018 par Impact Logement Conseil

La Ferme du Rail

Un espace agri-urbain ouvert à tous
pour accueillir, former et insérer durablement les personnes les plus fragiles

Actualités

Dernières opérations avant réception

October 18, 2019

Les opérations de pré-réception du chantier se dérouleront jusqu'à fin novembre sur le chantier de la Ferme du Rail. Nous avons hâte de vous annoncer l'ouverture de ce lieu exceptionnel !

Le chantier se poursuit pendant l'été

July 19, 2019

Pour assurer l'accueil du public, des résidents et des ouvriers agricoles au plus tôt cet automne, le chantier reste actif pendant l'été.

Compost : ouverture d'un point d'apport volontaire

April 12, 2019

La Ferme du Rail a ouvert en février 2019 un point d'apport volontaire de compost pour les habitants du quartier. 
Si vous êtes intéressés par participer au projet de la Ferme en venant déposer vos biodéchets, envoyez un email à developpement@travailetvie.org afin d'obtenir des renseignements sur l'adhésion !

Visite du chantier pour les élus de Paris

April 11, 2019

Emmanuel Grégoire (1er adjoint de la Maire de Paris), Jean-Louis Missika (Adjoint en charge de l'urbanisme), Pénélope Komitès (Adjointe en charge des espaces verts, de la nature en ville et de la biodiversité), François Dagnaud (Maire du 19ème) et Dan Lert (Adjoint au maire du 19ème en charge de l'environnement) sont venus nous rendre visite sur le chantier de la Ferme du Rail hier pour se rendre compte du chemin parcouru depuis le lancement de l'appel à projets Réinventer Paris en novembre 2014 : une aventure extraordinaire pour nos associations et nos architectes, que la confiance de la Mairie de Paris, des élus du 19ème et des partenaires a rendu possible !

Financement solidaire : un tour de table inédit pour créer La Ferme du Rail

December 07, 2017

La Ferme du Rail passe une étape décisive grace à la confiance, à l'engagement et au soutien de tout ses partenaires. L'arrivée de la Fondation Bettencourt Schueller, de France Active et de la banque Triodos dans le tour de table a permis de franchir la dernière marche pour signer la semaine prochaine le bail à construction de 50 ans qui transfèrera à la foncière sociale Réhabail les droits sur cette friche en bordure de la Petite Ceinture. Le budget de la Ferme du Rail réunit des fonds propres associatifs, des subventions publiques, du mécénat d'entreprises et du mécénat privé, des prêts réglementés pour le logement social, un prêt participatif solidaire et un prêt bancaire.

 

Merci à tous de votre soutien !

Please reload

 

À propos

La Ferme du Rail est lauréate de l’Appel à Projets Urbains Innovants « Réinventer Paris », lancé en novembre 2014 par la Mairie de Paris, sur la parcelle située au 2 bis rue de l’Ourcq, dans le 19ème  arrondissement.

 

Née du désir d’habitants et d’associations du quartier de voir grandir un lieu qui allie agriculture urbaine et solidarité, La Ferme du Rail vise l’insertion de personnes précarisées à qui elle fournit, sous l'impulsion de l’association Travail & Vie, une formation à des emplois adaptés, répondant aux besoins de la ville.

Nous proposons la construction d’un espace agri-urbain intégré, comprenant :

  • des logements : un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale de 15 logements et une résidence sociale étudiants de 5 logements

  • une exploitation agricole : des ateliers et une serre de production, une champignonnière  et des espaces extérieurs cultivés, en permaculture, en aquaponie, en sac de culture et en agroforesterie

  • un restaurant : ouvert au quartier, une cuisine abordable qui s’exprime en quelques mots : « Bien manger, mieux vivre. De bons produits, des fournisseurs locaux et de l’amour ».

​​​​​

Association Insertion Travail et Vie Yves Reynaud Atoll
Association Logement Insertion Bail Pour Tous Fabienne Landeroin Frédéric Lauprêtre
La Ferme du Rail lauréat Réinventer Paris

PROJET ARCHITECTURAL

Une diversité d'espaces
pour mixer les usages et les publics

Le terrain du 2bis rue de l’Ourcq est situé entre le canal de l’Ourcq, qui relie Paris et la Seine-et-Marne et attire de nombreux promeneurs, et la petite ceinture ferroviaire, voie historique construite sous le second Empire.
Ce terrain s’intègre à « Ourcq-Jaurès », secteur dont la requalification est en cours d’achèvement.

Des programmes mixtes et des équipements publics ont été développés depuis une dizaine d’années, rendant le quartier très attractif.

 

Programme

(surfaces de plancher)

  • Centre d'Hébergement et de Réinserion Sociale : 15 T1 et des espaces collectifs, sur une surface de 369 m2

  • Résidence sociale Étudiants : 5 T1 et un espace collectif, sur une surface de 124 m2
  • Restaurant : 137 m2 (hors terrasse extérieure)
  • Serre de production et divers locaux d’activité agricole

 

Espaces libres

Le projet accorde une large place à des espaces végétalisés, sur le bâti ou en pleine terre, avec notamment :

  • Potager en permaculture en pleine terre

  • Potager de toiture

  • Surfaces végétalisées de pleine terre (production et biodiversité)

  • Murs végétalisés

  • Sols de pierres à joints naturels

  • Bassin de filtration, mare naturelle, plateforme de compostage et poulailler

(Document provisoire)

Notre équipe de Maîtrise d'Oeuvre :
Logo Grand8.png
Une démarche architecturale
résolument tournée vers le développement durable

Environnement intérieur des bâtiments


Certification : NF Habitat HQE
Objectifs du Plan Climat, consommation conventionnelle d’énergie : 90 kWhep/m²/an

 

Matériaux et équipements mis en oeuvre favorisant les économies d’énergie :
 

Notre démarche contribue à réduire la consommation d’énergie primaire non renouvelable et à limiter la contribution au phénomène d’effet de serre de ces logements.

 

  • Diminution des besoins en énergie primaire et réduction des déperditions thermiques par le traitement de l'enveloppe : ossature bois, isolation performante en botte de paille, étanchéité à l'air très performante, enduit terre intérieur (régulation hygrométrique), menuiseries bois performante (Uw 1,3 W/m².K)

  • Equipements : énergie renouvelable peu énergivore, chaudière à granulés bois à condensation pour le chauffage et la production ECS

  • Eclairage : appareillage performant lampe haute efficacité, détection de présence

  • Recours à plus de 90% de matériaux en filière sèche bio-sourcés (bois, paille, terre) et de matériaux de récupération (béton concassé de réemploi)

Equipements économes en eau et récupération des eaux pluviales :

  • Pratiques culturales peu consommatrices (agroforesterie, culture sur buttes, aquaponie), récupération et traitement de l'intégralité des eaux pluviales de toiture dans un bassin de filtration planté

  • Robinetteries hydro-économes temporisées et/ou optoélectroniques

  • Mise en place de réducteur de pression

  • Protocoles d’exploitation visant l’économie de consommation d’eau

 

Confort et santé :
 

  • Traitement bioclimatique des conforts d'été (orientation, protection et inertie) et d'hiver (orientation, enveloppe performante et inertie)

  • Réduction sensible des émissions de composés organiques volatils (COV) par le choix de matériaux de finition peu émissifs associés à une ventilation performante

  • Maîtrise des niveaux des émissions de CO2 par une ventilation performante

 
 

PROJET SOCIAL

La Ferme du Rail est un lieu de rencontre autour de l’agriculture urbaine, d’hébergement, de formation et de production. Projet hybride dans ses usages, la Ferme s’articule autour d’une communauté de personnes en rupture sociale et d’étudiants en horticulture qui y résident et propose au quartier un ensemble de services attractifs.

 

L’activité agricole et les services associés servent de support à des emplois d’insertion destinés aux personnes hébergées sur place comme à d’autres qui nous seraient adressées par des associations partenaires.

Une diversité de techniques agricoles
pour une formation plus large à l'agriculture urbaine

Le maraîchage sur site et l’entretien des espaces paysagers de la Ferme feront également partie des tâches dévolues à ces personnes dans le fonctionnement courant de la Ferme. S’adressant à des personnes ayant souvent connu l’errance, l’extrême précarité et la rue, ces emplois proches de la nature constituent un facteur d’apaisement et de reprise de contrôle de la personne sur son environnement.

 

Différentes techniques de culture seront mises en œuvre sur le site afin de diversifier les apprentissages :

  • la permaculture, qui sera pratiquée dans le potager en butte de culture ;

  • l’aquaponie, pour la culture de tomates dans les jardins d’hiver du bâtiment d’hébergement, alimentée par un bassin de pisciculture au pied de l’immeuble ;

  • la culture en sac sur les toitures végétalisées des deux bâtiments ;

  • un espace de verger organisé en agroforesterie ;

  • dans la serre, la préparation des semis et des cultures à forte valeur ajoutée comme celle des graines germées et des fleurs alimentaires ;

  • dans la champignonnière, la production de pleurotes.

 

Un poulailler sera installé à l’entrée du site et quelques ruches viendront compléter la palette des équipements et savoir-faire développés par la Ferme du Rail pour que la formation des personnes employées sur le site soit aussi complète que possible.

Des activités d'insertion
dès la phase de construction

Les personnes en insertion participeront dès la phase de construction de la Ferme puisqu’il est prévu de consacrer une part significative du chantier à l’emploi de ces personnes : logistique de chantier, préparation des sols de culture, aménagements des espaces extérieurs, peinture, etc.

Le choix des procédés constructifs, en particulier de la structure en bois des bâtiments avec remplissage en paille, permet de privilégier les matériaux naturels, l’approvisionnement local et l’emploi d’une main d’œuvre que l’on pourra former aux techniques mises en œuvre pour promouvoir leur employabilité future.

La collecte et la valorisation des biodéchets

Une part de l’activité qui sera déployée depuis la Ferme, qui porte sur la collecte des déchets organiques du quartier et sur leur compostage, est démarrée depuis quelques mois. Une douzaine de producteurs de ces bio-déchets sont déjà partenaires et l’acquisition de nouveaux restaurateurs ou maraichers se poursuit.

Ces déchets sont transformés en compost par les employés de Travail & Vie. Cette activité nous permet de constituer progressivement les substrats que nous substiturons aux terres polluées qui occupent actuellement ce site, afin de permettre une production agricole de qualité.

 

Contactez-nous

Nous sommes à l'écoute de toutes les idées et commentaires que vous voudrez bien nous adresser. Merci d'avance de votre bienveillance !

Pour nous soutenir : l'association Bail Pour Tous remplit les conditions requises pour être qualifiée d'association d'intérêt général ayant un caractère social. Vos dons affectés au financement des actions sociales de La Ferme du Rail pourront bénéficier des exonérations fiscales relatives au mécénat.

Vous pouvez télécharger le bulletin de don ici ou vous rendre sur la page Ferme du Rail du site HelloAsso

Merci !